Le pain des gourmands

Venez voir le pain des gourmands !

Le pain 
des gourmands

Le kit pédagogique

pour devenir incollable

cromagnon

Du pain à tous les repas !

Le matin au petit déjeuner, il faut faire le plein de tartines comme une voiture fait le plein d'essence... Sinon, c'est la panne ! A midi, le pain sert à pousser, à compléter ce que l'on mange ou à faire un sandwich. Avec lui, on est toujours sûr d'avoir assez mangé. Au goûter, tartines sucrées ou salées, on a le choix. Le grand secret du pain, c'est qu'il fait des tartines avec tout ce que l'on aime. Le soir, le pain revient pour le diner et même parfois, il fait passer le goût de ce que l’on n’aime pas...

Les petites recettes

Venez voir nos petites recettes !

Les petites
recettes

Le kit pédagogique

pour devenir incollable

Tongs mousse choco et lanières d'oranges confites

Pour 4 personnes

Préparation : 20 min
(la veille pour la mousse)

Cuisson : 2 min

Matériel : fouet, film alimentaire, forme en carton épousant une semelle de chaussure taille fillette.

Ingrédients :

  • 1 brioche dorée
  • 250g de chocolat noir de couverture
  • 4 oeufs
  • 60g de lamelles d'oranges confites ou cristallisées (épicerie fine)
  • 40g de sucre vanillé
  • 25cl de crème liquide très froide
  • 1 cuillérée à soupe de jus d'orange


Réalisation :

  • La veille : préparez la mousse au chocolat. Faites fondre le chocolat cassé en morceaux dans une casserole, au bain-marie.
  • Séparez les blancs d'oeufs des jaunes. Dans un récipient, fouettez les jaunes avec le sucre vanillé. Quand le mélange est blanc et mousseux, incorporez-le au chocolat fondu. Ajoutez le jus d'orange et mélangez.
  • Montez les blancs en neige ferme. Réservez-les 5 minutes au réfrigérateur.
  • Fouettez la crème liquide en chantilly. Mélangez-la à la préparation au chocolat. A l'aide d'une spatule, incorporez délicatement les blancs en neige. Réservez la mousse au réfrigérateur couverte de film alimentaire.
  • Le jour même : dans la brioche, coupez 4 tartines de 1,5cm d'épaisseur. A l'aide de la forme en carton, découpez dans chaque tartine 4 semelles de chaussure.
  • Sortez la mousse au chocolat du réfrigérateur. Avec une spatule souple, étalez une couche de mousse au chocolat sur la surface des tongs briochées en laissant une partie à la pointe qui imite la bride. Disposez les lamelles d'oranges confites en arc de cercle sur la bride.

La mousse choco doit être ferme. Vous pouvez ajouter sur la bride des pierreries sucrées, réalisées avec des confiseries.

Pain perdu aux amandes effilées et noisettes concassées

Pour 4 personnes :

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 5 minutes

Ingrédients :

  • 1 pain blanc rassis
  • 3 œufs
  • 10 cl de lait
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 100 g d'amandes effilées
  • 100 g de noisettes concassées et grillées
  • 3 cuillères à soupe d’huile
  • Sucre glace

Réalisation :

  • Couper des tranches de pain de 1 cm d’épaisseur.
  • Dans un bol, fouetter les œufs, le lait, le miel.
  • Faire chauffer de l’huile dans une poêle.
  • Tremper de chaque côté les tranches de pain dans le mélange œuf-lait-miel, puis dans les amandes et les noisettes.
  • Faire dorer de chaque côté dans la poêle.
  • Saupoudrer de sucre glace selon les goûts.

Poèmes et dictons

Apprenez les poèmes et dictons sur le pain !

Poèmes et
dictons

Le kit pédagogique

pour devenir incollable

Le Moulin à vent de Robert-Lucien Geeraert

C'était avant le temps,
Le temps du pain trop blanc,
Un géant de bois brun
Haut perché dans les champs,
Un buveur de grand vent
Toujours gesticulant.

C'était un vieux moulin
A l'odeur de nos grains,
Grinçant entre ses dents
Parmi sacs et souris,
Faisant du blé d'ici
Farine avec le vent.

Histoire du pain

Venez découvrir l’histoire du Pain !

Histoire du
Pain

Le kit pédagogique

pour devenir incollable

Qui a inventé le pain ?

Le chasseur de mammouth savait déjà cuire son pain. Il faisait sa pâte avec de la farine de blé broyée au silex, un peu d'eau et lui donnait la forme d'une galette avant de la cuire sous la cendre. Délicieux avec des côtelettes de mammouth !

A la découverte du levain

Une égyptienne étourdie oublia un jour sa pâte à l'air libre. Elle leva toute seule. Tant pis, se dit-elle. Pétrie et cuite, la pâte se révéla plus légère et meilleure au goût. Depuis, on a ajouté le levain à la recette du pain.

"Ne pas jeter son pain !"

Autrefois, on ne mangeait presque rien d'autre que du pain. Gagner son pain était difficile. Aussi était-il très grave de le gaspiller. Au Moyen-Âge, le pain servait même d'assiette au seigneur pour manger sa viande. Ensuite il était distribué aux pauvres, tout imbibé de sauce.

Le pain de chez nous

Nos artisans boulangers savent mieux qu'ailleurs faire du bon pain avec le blé que les céréaliers font pousser et la farine que les meuniers leur préparent. Nous sommes la civilisation du blé, l'Asie celle du riz et l'Amérique, celle du maïs.

La journée de mon boulanger

Apprenez tout sur la journée d’un boulanger !

La Journée de
mon Boulanger

Le kit pédagogique

pour devenir incollable

Sais-tu que ton boulanger est un lève tôt ?

jb1 

5 heure : au travail

Le boulanger se lève à l'aube, quand tout le monde dort encore....

jb2

7 heure 30 : Les premiers clients

C'est l'ouverture de la boulangerie. Les premiers clients arrivent pour acheter les

baguettes fraîches et croissants pour le petits déjeuner.

11 heure : Tournée de pain chaud

Les clients se donnent le tour dans la boulangerie pour acheter le pain du

déjeuner. Jusqu'à 13h le boulanger travaille au fournil.

14 heure 30 : Une pause s'impose

Après le déjeuner, c'est l'heure de la sieste, un moment de repos bien mérité !

16 heure : Livraison à l’horizon

A la campagne, certains boulangers livrent encore le pain et l'après-midi se

passe souvent au volant de la voiture de livraison.

jb5

21 heure : Un repos bien mérité

C'est l'heure du coucher. Demain, le boulanger devra à nouveau se lever à l'aube.